Chercher un hôtel

Date picker
Chambre 1
Chambre 2
Chambre 3
Chambre 4
Chambre 5
Chambre 6
Chambre 7
Chambre 8
Chambre 9

Plus de critèresMoins de critères
(code promo, IATA,...)

Premiere Classe

  • Wifi gratuit Wifi gratuit
  • Chambre avec douche Chambre avec douche
  • Parking fermé gratuit dans l'hôtel Parking fermé gratuit dans l'hôtel

Le Prix Le Plus Bas

Pourquoi réserver sur PREMIERECLASSE.COM

  • Meilleur prix garanti test
  • Pas de frais d'annulation
  • Paiement en ligne sécurisé
  • Disponibilité en temps réel
  • Services exclusifs
  • Service direct check-in

Hôtel Première Classe à Rodez : informations touristiques

Vivez au rythme des ferias et découvrez le patrimoine historique de Rodez grâce aux hôtels Première Classe.

Trier la liste par: Marque Distance Prix
  • Best Price

à partir de EUR 35

Valable le 21 août 2017

PREMIERE CLASSE RODEZ
1 km du centre ville
Restaurant Hôtel climatisé Accès handicapés Veilleur de nuit Parking fermé gratuit dans l'hôtel PETS ACCEPTED

Vous recherchez un hôtel pas cher à Rodez sur le site Première Classe ? Nous vous con (...) voir la fiche de l'hôtel

loading following hotels
Découvrir d'autres hotels du groupe Louvre Hôtels pour cette destination

à partir de EUR 56

Valable le 01 septembre 2017

KYRIAD RODEZ
1 km du centre ville

Votre hôtel Kyriad de Rodez 3 étoiles, entièrement rénové est le point de départ idéa (...) Voir la fiche de l'hôtel

  • Best Price

à partir de EUR 49

Valable le 21 août 2017

CAMPANILE RODEZ
2 km du centre ville

BIENVENUE A L’HÔTEL CAMPANILE  DE RODEZ Cet hôtel 3 étoiles est facile d’ac (...) Voir la fiche de l'hôtel

Rodez, préfecture de l’Aveyron [lien vers fiche département correspondante], a une histoire plurimillénaire, puisque des tribus celtes s’y seraient installées dès le Vème siècle avant notre ère. La cité s’appelait alors Segodunum. A la chute de l’Empire romain, les invasions et luttes de pouvoir firent rage. Au sein même de la ville, les comtes de Rodez, dominant le bourg, furent opposés aux évêques qui contrôlaient la cité. La rivalité était telle qu’une muraille coupa la ville en deux. Par la suite, ce furent les comtes d’Armagnac et de Rodez qui firent prospérer la ville, et leur pouvoir s’étendit tant et si bien qu’au XVème siècle, le conflit avec Louis XI apparut inévitable. Celui-ci obligea les comtes à se soumettre au pouvoir royal.

Plus tard, au XVIème siècle, c’est l’évêque François d’Estaing qui achèvera la cathédrale Notre-Dame de Rodez avec son fameux clocher plat. Aux siècles suivants, le commerce prospèrera à Rodez et la ville s’enrichira. Après la Révolution, elle devient préfecture du département de l’Aveyron. C’est essentiellement à la fin du XXème et au XXIème siècle que Rodez affirme sa modernité avec des infrastructures nouvelles et les modifications apportées aux réseaux ferrés et routiers. Ville au patrimoine riche et à l’atmosphère typique du sud-ouest de la France, Rodez a su mettre en valeur sa singularité.

Un séjour de deux jours
Le temps d'un court séjour à l'hôtel Première Classe de Rodez, vous pourrez découvrir la ville historique et profiter de l’ambiance et des spécialités locales. En déambulant au sein du cœur historique de la cité, admirez les maisons bourgeoises qui témoignent de la prospérité de la cité. Le Haras national, qui est en réalité un ancien prieuré, est également à voir. Par ailleurs, de nombreux monuments religieux sont particulièrement remarquables. La cathédrale Notre-Dame de Rodez, qui malgré les destructions, reste monumentale. Les différents remaniements opérés entre le XIIIème et XVIIème siècle en font un chef-d’œuvre de mixité architecturale : styles gothique, Renaissance et baroque s’y côtoient. L’église Saint-Amans, du XIIème siècle mais reconstruite au XVIIIème siècle, présente enfin un très bel exemple de façade baroque.

Un séjour d’une semaine
Le temps d’une semaine, Rodez vous ouvre ses portes pour une visite riche en histoire dans un cadre typique du Midi de la France. Le centre historique de la ville offre un lieu de promenade de caractère, que l’on peut ponctuer de visites des édifices religieux majeurs : la cathédrale Notre-Dame, l’église Saint-Amans, mais aussi l’église du Sacré-Cœur dont le plan s’inspire des églises périgourdines. Le palais de l’évêché avec ses tours et sa muraille, donne une idée de ce que fut la cité rhodésienne lors de son âge d’or. La chapelle Notre-Dame de la pitié est propriété municipale et peut se visiter, ainsi que son jardin, les après-midi en saison. On pourra aussi admirer l’hôtel de préfecture de l’Aveyron. Par ailleurs, la ville est dotée de trois musées : le Musée Fenaille, qui contient une large collection d'intérêt historique et archéologique comptant notamment des menhirs. Le Musée Soulages, dont l’ouverture est prévue à l’été 2013, et le Musée des Beaux-Arts Denys-Puech qui présente des collections de l’artiste et des pièces d’art contemporain.

Un séjour en famille

A Rodez, petits et grands sont les bienvenus pour faire la découverte de la ville, de son passé et de ses activités modernes. En particulier en été, la ville s’anime grâce à de multiples animations et festivités. Par ailleurs, sur la commune du Monastère se trouve le parc de loisirs de Combelles : celui-ci dispose d’un parc de 120 hectares et d’un centre équestre. Le parc de Vabre dispose, quant à lui, de jeux de plein air. Pour les promenades, on peut louer des vélos ou se déplacer à pied le long de l’Aveyron grâce aux berges spécialement aménagées. Rodez propose également de nombreuses activités culturelles avec ses trois musées, mais également ses cinémas, théâtres et lieux de spectacles. Enfin, vous pourrez effectuer une excursion à la journée à Toulouse, Montauban ou dans la cité médiévale de Carcassonne .

Voir aussi nos hotels Campanile Toulouse et Campanile Bordeaux

Transports
On accède à Rodez par la RN88 qui relie Toulouse à Lyon, en passant par Albi, Castres, mais aussi Paris, Orléans par l’A75. La RN140 dessert l’aéroport international de Rodez-Aveyron, Figeac, Brive-la-Gaillarde, et rejoint l’A20. La D994 relie Rodez à Cahors ainsi que Villeneuve-sur-Lot. La gare de Rodez est une des plus importantes du département, elle permet de relier Toulouse, Paris-Austerlitz, Brive-la-Gaillarde, ou encore Montpellier. Enfin, l’aéroport de Rodez-Aveyron joint, quant à lui, Paris-Orly, Lyon, Castres et des villes européennes. Sur place, les transports en commun sont organisés par le réseau Agglobus. On peut également louer des vélos et découvrir le centre-ville à pied.

Gastronomie
Rodez, situé en Aveyron, partage avec ce département de nombreuses spécialités ; la charcuterie y est particulièrement bien représentée, avec les viandes séchées, saucisses sèches, jambons secs, mais aussi les tripoux et autres trenèl à base de tripes. Les viandes à la broche sont également typiques, surtout flambées au lard. L’accompagnement traditionnel reste l’Aligot, ce mélange de pommes de terre réduites en purée et de tome fraîche avec de l’ail. En fromage, le roquefort est parmi les plus célèbres. Quant aux spécialités sucrées, elles sont nombreuses : on pense à l’échaudé, la fouasse, les gimbelettes ou encore le gâteau à la broche.

Evénements :
Le printemps à Rodez est marqué par la remise du prix Antonin-Artaud, le célèbre écrivain qui séjourna à l’hôpital psychiatrique de Rodez. C’est également le temps de la Nuit des musées. En juin, une grande fête foraine a lieu. En automne, la ville se découvre lors des journées du patrimoine tandis que les Photosfolies font la part belle à la photographie. Enfin, en hiver, une patinoire fleurit à Rodez, ainsi qu’un marché de Noël sur la place Foch. Par ailleurs, l’amphithéâtre propose tout au long de l’année une riche programmation.

Fait intéresssant
Pierre Soulages naît en 1919 à Rodez. Le futur peintre et graveur est, dès son plus jeune âge, impressionné et intéressé par les pierres de la région, et les transformations que la nature et le temps leur font subir. Il a également beaucoup d’intérêt pour l’artisanat de la région et particulièrement le travail de la pierre. C’est à douze ans que sa passion pour l’art roman se révèle à lui lors d’une visite de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques . Les années suivantes, il peint dans sa ville natale, puis se rend à Paris pour étudier les beaux-arts. Les peintures de Cézanne et de Picasso lui font un grand effet et il se dirige vers l’abstrait, utilisant des matériaux naturels pour peindre. Artiste travaillant la substance de ses toiles, ses créations se fondent aussi sur le rapport de la lumière avec les surfaces noires.

Liens utiles :
Ville de Rodez : www.mairie-rodez.fr
Office du Tourisme de Rodez : www.ot-rodez.fr
SNCF : www.voyages-sncf.com
Aéroport de Rodez : www.aeroport-rodez.fr
Réseau de transports en commun de Rodez : agglobus.grand-rodez.com