Chercher un hôtel

Date picker
Chambre 1
Chambre 2
Chambre 3
Chambre 4
Chambre 5
Chambre 6
Chambre 7
Chambre 8
Chambre 9

Plus de critèresMoins de critères
(code promo, IATA,...)

Premiere Classe

  • Wifi gratuit Wifi gratuit
  • Chambre avec douche Chambre avec douche
  • Parking fermé gratuit dans l'hôtel Parking fermé gratuit dans l'hôtel

Le Prix Le Plus Bas

Pourquoi réserver sur PREMIERECLASSE.COM

  • Meilleur prix garanti test
  • Pas de frais d'annulation
  • Paiement en ligne sécurisé
  • Disponibilité en temps réel
  • Services exclusifs
  • Service direct check-in

Réserver un hôtel pas cher à Albi

Les portes du Sud-Ouest s'ouvrent à vous à Albi, venez visiter cette cité unique avec les hôtels Première Classe

Trier la liste par: Marque Distance Prix
  • Best Price

à partir de EUR 30

Valable le 24 novembre 2017

Hôtel PREMIERE CLASSE ORLEANS NORD - Saran
Hôtel pas cher à Albi - 278 km du centre
Restaurant Accès handicapés Parking fermé gratuit dans l'hôtel PETS ACCEPTED 

Vous recherchez un hôtel pas cher à Orléans sur le site Première Classe ? Nous vous conseillons le Première Classe d’ ORLEANS NORD (...) voir la fiche de l'hôtel

loading following hotels
Découvrir d'autres hotels du groupe Louvre Hôtels pour cette destination
  • Best Price
  • Hôtel rénové

à partir de EUR 47

Valable le 26 novembre 2017

Hôtel CAMPANILE ALBI CENTRE
Hôtel pas cher à Albi - 0 km du centre

Hôtel entièrement rénové en 2015.Votre hôtel Campanile d’Albi centre, idéalement situé au centre-ville dispose de chambres tout co (...) Voir la fiche de l'hôtel

Albi, chef-lieu du Tarn, connaît ses premiers développements à l’époque gallo-romaine ; son port devient lieu d’échanges, mais aussi d’invasions. Au Moyen-Age, Albi est une cité fortifiée, et le premier pont sur le Tarn est bâti ce qui permet à la ville de s’étendre sur deux rives. La Renaissance apporte son lot de transformations, et la ville s’enrichit ce qui s’accompagne de la construction de nombreux hôtels particuliers et autres édifices que l’on peut toujours contempler aujourd’hui. Après avoir été ville théâtre de difficiles querelles religieuses et ville prospère, c’est au XIXe siècle qu’Albi devient ville industrielle et ancrée dans la modernité.

Les atouts d’Albi sont nombreux : ville à taille humaine et au climat agréable, elle possède un patrimoine culturel important, mais attire également les visiteurs en quête d’espaces verts. Sa Cité épiscopale est reconnue au patrimoine mondial de l’UNESCO, et la ville a conservé une certaine ambiance chargée d'histoire. Ses restaurants et petits commerces contribuent aussi à faire d’Albi une ville accueillante et pleine de vie. A moins d’une heure en voiture de Toulouse, Albi est idéalement située pour visiter le Sud-Ouest, ou pour faire escale sur la route des Pyrénées.

Un séjour de deux jours
Que ce soit les affaires ou le tourisme qui vous attirent dans la région, Albi saura vous charmer le temps d’un week-end. L’édifice monumental qui a contribué à la renommée de la ville est la cathédrale Sainte-Cécile, bâtie du XIIIe au XVIe siècle et symbole de la puissance de l’évêché d’Albi. Elle incarne à elle seule la magnificence du style gothique méridional. Autre témoignage du temps d’Albi comme cité épiscopale, le Palais de la Berbie ainsi que ses jardins : le palais est en réalité avant tout un château fort, qui fut progressivement transformé. Autre étape incontournable de votre séjour, le musée Toulouse-Lautrec, consacré au peintre qui naquit à Albi. Vous aurez également le temps de vous promener dans les nombreux parcs et jardins de la ville, et de déguster quelques unes des spécialités locales.

Un séjour d’une semaine
Avec sept jours devant vous, vous aurez tout le temps de profiter d’Albi et de ses environs. En plus de la visite des principaux monuments (la cathédrale Sainte-Cécile, le Palais de la Bernie et le Musée Toulouse-Lautrec), la collégiale Saint-Salvi est particulièrement intéressante : c’est la plus vieille église d’Albi, qui s’accompagne d’un cloître et de maisons qui hébergeaient à l’origine les chanoines. Le Musée Lapérousse présente par ailleurs une très belle collection d’objets et curiosités récoltés au cours des expéditions de l’explorateur Jean-François de Galaup. La création contemporaine a aussi toute sa place à Albi, et de nombreuses expositions et activités sont proposées dans les Moulins Albigeois. En résidant à l’hôtel Première Classe Albi, vous vous trouvez à seulement 5 km du centre et pouvez aisément rejoindre les différents sites d’intérêt.

Un séjour en famille
La présence d’un grand nombre d’espaces verts et de deux bases de loisirs est appréciée des familles qui séjournent à Albi. En plus de la découverte des lieux d’arts et d’histoire, il ne faut pas oublier l’exploration du jardin national, des jardins du Palais de la Berbie, et du parc Rochegude ; chacun représente un type différent d’espace vert et représente un moment de promenade incomparable. Les bases de loisirs de Cantepau et de Pratgraussals sont toutes deux situées sur le Tarn, et raviront les jeunes. Un séjour à Albi, c’est aussi l’occasion de s’essayer à l’escalade, au karting ou encore aux sports urbains au skate-park. Par ailleurs, les animations et festivals qui rythment les saisons à Albi offriront une distraction pour toute la famille. Enfin, une excursion à la journée à la cité de Carcassonne ou à Toulouse par exemple, permet de découvrir d’autres villes elles aussi chargées d’histoire.

Voir aussi nos hotels Campanile Toulouse et Campanile Bordeaux

Transports
Albi se positionne sur l’axe Toulouse-Lyon, via la nationale N88, ainsi que sur la départementale D612 qui conduit à Carcassonne. La D999, quant à elle, part vers l’est par le parc naturel des Grandes Causses. Au nord, c’est la D600 qui mène au Tarn-et-Garonne. D’autre part, deux gares ferroviaires existent à Albi : Albi Ville et la garde d’Albi Madeleine. Albi est desservie notamment par la ligne Toulouse-Rodez, très pratique pour se rendre dans la ville rose. Sur place, la plupart des monuments principaux sont accessibles à pied ou en vélo. Le réseau de bus Albibus permet par ailleurs d’accéder facilement aux autres quartiers de la ville. 

Gastronomie
Albi,
fidèle à son héritage de ville de Sud Ouest, fait honneur aux spécialités de canard et d’oie. Par ailleurs, Albi a ses propres recettes : le boudin blanc (aussi appelé le melsat), le gras double à l’Albigeoise, le pot-au-feu à l’albigeoise, agrémenté de saucisse et de haricots secs, ou encore les radis chauds servis avec du foie salé. Côté desserts, on trouve la fouace, cette brioche garnie de fruits confits, la croustade, une tourte sucrée aux pommes et pruneaux ; mais aussi les autres délices tels la navette, faite d’une pâte sucrée avec fruits confits et amandes, les janots au bon goût d’anis, ou les gimblettes au citron et à la fleur d’oranger. Le tout se boit avec un vin du vignoble de Gaillac, dont la tradition remonte au Xe siècle. 

Evènements
En février et mars, le Carnaval d’Albi anime la ville, ainsi que le Salon Equestre et le Salon du livre Jeunesse. En avril, le festival Acthéa se décline sous la forme de concerts, animations et pièces de théâtre. En mai et juin, la « La Nuit pastel » célèbre la culture albigeoise, les puces géantes ont lieu, sans oublier le feu de la Saint-Jean et la fête de la musique. Le festival « Tons Voisins » vous fera découvrir la musique de chambre. En juillet, le festival Pause Guitare est dédié à la chanson francophone, et fin août l'Urban Festival aux manifestations urbaines. A l’automne, le grand prix automobile embrase le circuit d’Albi. Le Salon de l’automobile suit de près, avant le festival de cinéma l’Oeillade. En décembre, la foire de Noël cohabite avec les musiciens du Winter Rock Festival. 

Fait intéressant
Le terme d’Albigeois, qui désigne les habitants d’Albi, fut amalgamé aux Cathares, et non sans raison. En effet, au XIIe et XIIIe siècle, le mouvement religieux cathare s’implante à Albi, et son développement se heurte bientôt à l’Eglise catholique. Le catharisme devient hérésie et est réprimé de façon violente : la croisade contre les Albigeois marquera la fin de l’ère d’Albi la cathare. Pour autant, la ville ne perdra pas son rôle religieux ; en effet, l’évêché catholique cherche à s’ancrer à Albi pour éviter la résurgence des mouvements hérétiques. C’est de cet effort notamment que naît la cathédrale Saint-Cécile.

Liens utiles

Office du tourisme d'Albi : www.albi-tourisme.fr
Mairie d'Albi : www.mairie-albi.fr/
Communauté d'Agglomération de l'Albigeois : www.grand-albigeois.fr